mercredi 9 avril 2014

BRIMBORIONS D'AVRIL


Grand-mère s'agace : « A notre époque, il n'y a plus d'étoiles. »

Elle justifie : « Avant, on en voyait quand même beaucoup plus. »

Jardiland. Je montre les lapins à Maïwenn : « Oh, regarde les lapins ! » Autre cage, le doigt pointé : « Oh, et regarde là, les tous petits lapins ! » Le type d'à côté me regarde avec consternation : ce sont des hamsters.

Jardiland. Conversation entre deux dames : « Oh, les petits lapins russes, ils sont tellement mignons... » Elles sourient, soupirent. Le visage de l'une d'elle se ferme : « Par contre, putain, les cochons d'Inde, ça pue c'est moche. »

Rêve. Le goulet de la rade de Brest s'est resserré. Partout, des chevaux sauvages traversent à la nage.

Mes lacets sont cassés. Je vais en acheter au Super U de Saint Renan. J'hésite entre les 45cm, prévus pour 3 trous, et les 60 cm pour 4. Comme il y a trois trous dans mes godasses, je prends les 45cm. Je paye, je sors, j'essaye. Trop petits.

Je retourne au rayon, j'achète les 60cm. Rebelote : je paye et sors. Encore trop petits.

Je retourne, je m'apprête à prendre les 75 cm et puis j'aperçois les 90 cm. Je me ferai pas avoir trois fois. Je prends les 90 cm. Je sors, j'essaye. Beaucoup trop longs.

Rêve : on est des GIs et on attaque une forteresse troglodyte Afghane, et on tire des roquettes dans des cavernes. A un moment, on se rend compte qu'on est en train de déranger des gens qui mangent. Du coup ils nous invitent.

On est à table. Ils vont égorger une brebis. C'est sacrificiel. Je suis ému, mais on me rassure : une fois égorgée, elle sera toujours en vie.

Rêve : on m'attache de force sur une luge aiguisé comme une guillotine, et je glisse sur une pente vers une foule de manifestants. Je ferme les yeux, je hurle : je ressens les chocs et reçois de grandes flaques de sang en plein visage.

J'ai été voir un concert de musique contemporaine. A un moment, un saxophoniste impeccable, tout de noir vêtu, aux chaussures cirées, interprète une pièce d'une grande austérité. Il ne laisse rien au hasard. Au moment des applaudissements, il s'incline et du pavillon de son instrument coule un filet de bave.

Au Festival de Deauville, j'interviens devant une classe d'élèves de 3ème. Ca se passe dans la salle « Batman ».

Vu sur internet : l'île de Queimada Grande au Brésil, 230 000 mètres carrés, compte 230 000 serpents.