samedi 31 janvier 2009

BRIMBORIONS

Ronan me dit: « J'ai un brimborion pour toi. Sur une boîte de médicaments pour ma fille, donc pour enfants et nourissons, c'est marqué: évitez surtout de prendre le volant. »

Une autre fois, je reçois un mail de John Trap avec un lien pour télécharger son disque Porn love songs. Je le dis à Ronan, à côté de moi, qui me dit qu'il est justement en train de lire une dépêche sur orange: « Gorge profonde est mort. »

Gorge profonde, c'est l'homme par qui le scandale du Watergate est arrivé. Il y a des gens qui ont de ces surnoms.

Samedi. Je me suis couché très tard, et je suis réveillé à huit heures par un coup de téléphone d'un auteur régionaliste mayennais qui veut avoir des « renseignements sur les éditeurs ». Je reste poli.

A la manif, j'entends un type dans la foule qui scande: « Nous-sommes-tous-des-ongulés! »

Raymond me raconte que quand il était jeune, il a organisé un concert d'Ash Ra Tempel à Brest. Après le concert, il a emmené Manuel Göttshing et Rosi dans un Fest Noz et ils ont fini par monter sur scène.

Il me dit: « Je me souviens, c'était les frères Cariou! » Ash Ra Tempel et les frères Cariou sur la même scène.

Je sors les courses du coffre de ma voiture. Quelqu'un joue de la flûte quelque part. Je cherche un moment d'où ça vient. L'air est humide et vaporeux. J'ai l'impression d'être en Chine.

Aucun commentaire: