samedi 17 janvier 2009

BRIMBORIONS: LES CHEULES

Croisé une voiture commerciale: « ETAT DE SIEGE, tapissier, rénovation de chaises, fauteuils, canapés. »

Par la porte, alors que je fume une cigarette dans le couloir, j'entends quelqu'un crier dans la rue: « Mais arrête Brigitte! Mais non, je n'ai pas dit d'obscénités! Me laisse pas comme ça! J'ai rien aux pieds! Mais non, je ne peux pas aller chez mes parents! Ils sont malades! Déjà qu'ils se font du souci à cause de notre situation! Putain, mais tu peux pas comprendre ça, Brigitte? Ouvre-moi! T'es vraiment cinglée! Attention, je vais péter les plombs et ça va rien arranger! Non! Pas mes parents! Bon sang, j'ai 35 ans, je vais pas aller chez mes parents! En plus ils sont malades!!! Me demande pas ça Brigitte! » Puis on entend quelqu'un qui tambourine sur une porte, puis plus rien.

L'été dernier, je suis allé à Eurodisney avec mon fils. Au retour, dans le RER, j'étais assis au milieu d'un groupe de gens. Il y avait là deux asiatiques (une chinoise? Et peut-être un caucasien?) et un autre type . J'ai compris assez vite qu'ils revenaient d'un cours de français. La chinoise et le caucasien cherchaient un peu leurs mots, mais parlaient très bien. Le type à ma droite, lui, était français, mais il s'exprimait bizarrement. A un moment, il dit: « En ce moment, c'est les cheules. » La chinoise lui demande: « Pardon, qu'est-ce que vous avez dit? »
- C'est les cheules!
- Les quoi?
- Les cheules! Les cheules!
La chinoise regarde le caucasien. Il hausse les épaules, ne comprend pas non plus. Elle insiste:
- Je suis désolée, mais je ne comprends pas du tout de quoi vous voulez parler.
Le type s'énerve un peu:
- Mais enfin, si! Les cheules! Vous savez bien ce que c'est, vous êtes dans le commerce, non? Vous les faites pas, vous, les cheules?
- Ah, je ne sais pas.
- Mais si, vous les faites. Tout le monde fait les cheules en France!
- Mais comment l'écrivez-vous?
Il épelle. En fait, il voulait dire « les soldes », mais comme il chuintait et avalait les syllabes, ça donnait les « cheules ».
- Oh, ajoute-t-il pour de dédouaner, je sais que j'ai parfois un petit acchent, mais c'est parce que j'ai travaillé pendant longtemps à l'internachional.

Aucun commentaire: