jeudi 9 octobre 2008

BRIMBORIONS

Sur le parking du Super U à Saint Renan, alors que je pensais à Patrice, alias Chapi Chapo et les petites musiques de pluie, qui a joué sur mon disque, on m'appelle. Je me retourne: c'est lui. Il travaille deux jours dans la semaine au collège Saint Stanislas.

Matinée pluvieuse à Brest: je marche dans le quartier du château entre Sacem et le reprographe, et je fredonne un air, sans me souvenir de ce que c'est. Soudain, ça me revient: c'est le générique de Zorro.

Reçu ce mail: "L'énergie pour votre penis: acheter et encomiser 85 %
- Le sexe donne plus de satisfaction que jamais. Le stress et la tension ont disparut. Elle n’est pas plus chagrinée, je n’ai plus peur de dire non. C’est un magnifique sens physique, d’où on profite des sensantions profondes.
- La meilleure chose dans le Vi. c’est l’assurance qu’on peut «voler en pilote automatique». Affaibli on découvert le pot aux roses, le pénis reste prêt, même si on arrête (les enfants frappent à la porte de la chambre à coucher, le chien aboye, le condom glisse). Quand on prend le Vi., ça peut être une grande surprise pour un partenaire. Un conseil: ne lui dîtes pas que vous prenez le Vi., le jugement féminin porté sur soi-même est aussi vulnérable que le nôtre."

Aucun commentaire: